Le concours d’entrée en admission directe (1ère année du programme Grande Ecole)

  • – Les conditions  pour s’y présenter : ce concours s’adresse aux étudiants titulaires d’un baccalauréat et ayant accompli au moins deux ans de classes préparatoires économique et commerciale ou littéraire.
  • – Les modalités d’inscription : les épreuves écrites du concours de l’ESC Toulouse sont organisées dans le cadre de la Banque Commune d’Epreuves (BCE), une procédure d’inscription simplifiée qui permet de regrouper ses inscriptions et certaines épreuves. La BCE est gérée par la DAC (Direction des Admissions et Concours) de Jouy-en-Josas. Les inscriptions s’effectuent sur internet obligatoirement, sur le site de la BCE,
  • Les inscriptions sur internet sont individuelles, et ont lieu du 05 décembre au 15 janvier 2009. Vous devez impérativement être détenteur d’une adresse e-mail personnelle. Vous aurez également besoin d’une imprimante pour imprimer votre dossier et votre convocation aux épreuves. Vous devrez rassembler les pièces suivantes : photocopie de la carte nationale d’identité ou passeport ou extrait de naissance / photocopie de l’attestation de recensement / photocopie du certificat ADP / photocopie de la décision nominative d’attribution d’une bourse pour l’année scolaire en cours, délivrée par le rectorat ou le CROUS, pour les candidats boursiers. Veillez à bien vérifier l’exactitude des informations personnelles que vous avez saisies. Vous pourrez les modifier le cas échéant.
  • Le montant de l’inscription est de 120 €, à régler par carte bancaire sur internet.
  • – Calendrier et localisation des épreuves : les épreuves écrites de la BCE ont lieu dans l’un des centres d’examen de votre lieu d’inscription et s’échelonnent du 27 avril au 13 mai 2009. Les épreuves orales se déroulent sur le campus de Toulouse. .Les épreuves ne mobilisent normalement qu’une seule journée pour chaque candidat déclaré admissible. La convocation aux épreuves est envoyée aux candidats déclarés admissibles par courrier électronique, elle est à télécharger et à imprimer .
  • – Admissibilité et admissions : les épreuves écrites sont éliminatoires. A l’issue des écrits, le Jury établit la liste des candidats admissibles, autorisés à se présenter aux oraux. Les candidats sont sélectionnés en fonction de leurs notes et de leur classement à l’écrit. Le nombre de places disponibles est arrêté chaque année par la direction de l’école. L’ESC Toulouse offre environ 390 places chaque année, toutes sections confondues.
  • – Nature et Coefficient des épreuves :

    Les épreuves se répartissent entre des épreuves communes à tous les candidats et des épreuves spécifiques, en fonction de l’option ou de la filière choisie par les candidats. L’inscription au concours est définie par la voie d’où le candidat est issu. Il existe trois options : l’option scientifique, l’option économique et l’option technologique, que les candidats peuvent choisir en intégrant une classe préparatoire économique et commerciale, ainsi que l’option littéraire (qui s’adresse aux khâgneux). Vous trouverez ci-dessous un descriptif complet de toutes les épreuves présentées au concours.

 

  1. Epreuves écrites communes aux voies S – E – T et L :
    • Etude et synthèse de texte (concepteur: ESCP Europe) :
      • Durée de l’épreuve : 3h / Coefficient : 3 pour les voies scientifiques, économiques et technologiques et 6 pour la voie littéraire.
    • Langues vivantes : le candidat doit présenter deux langues, l’une d’entre elles étant impérativement l’anglais.
      • – LV1 :
        • Durée de l’épreuve : 4H / Coefficient : 5 pour les voies scientifiques et économiques / 4 pour les voies technologiques et littéraires.
        • Cette langue peut être choisie dans la liste suivante : Allemand, anglais, arabe littéral, espagnol, italien, portugais, russe. Ilest possible également pour le candidat inscrit dans la filière littéraire de choisir la version latine. Cette épreuve se scinde en deux parties : une traduction suivie d’un thème puis un exercice d’expression écrite. Il s’agit de répondre, en langue étrangère, à deux questions posées en langue étrangère.
      • – LV2 :
        • Durée de l’épreuve : 3h / Coefficient : 4 pour les voies scientifiques et économiques / 2 pour les voies technologiques et littéraires.
        • Cette langue peut être choisie dans la liste suivante : Allemand, anglais, arabe littéral, chinois, danois, espagnol, grec moderne, hébreu, italien, japonais, néerlandais, norvégien, portugais, polonais, russe, suédois, tchèque, turc ou vietnamien. Il est possible également pour le candidat inscrit dans la filière littéraire de choisir la version latine. L’épreuve comporte un exercice de traduction, un thème et un travail d’expression écrite, en réponse à deux questions posées, comme pour la LV1.
  2. Epreuves écrites communes aux options S – E – T
    • Dissertation de Culture Générale :
      • Durée de l’épreuve : 4h / Coefficient : 5 pour la voie Scientifique, 5 pour la voie Economique et 2 pour la voie Technologique.
      • Il s’agit d’un sujet de dissertation, portant sur le thème au programme pendant l’année. Un seul sujet est proposé.
  3. Epreuves écrites spécifiques
    • OPTION SCIENTIFIQUE :
      • – Mathématiques (concepteur : Edhec) –
        • Durée : 4h / Coefficient : 7
        • Il s’agit pour le candidat de résoudre un problème faisant appel aux connaissances acquises lors des deux années de prépa. Il n’y a qu’un seul sujet proposé.
      • – Histoire, Géographie et géopolitique du monde contemporain :
        • Durée : 4h / Coefficient : 6
        • Le sujet est sélectionné par le Jury dans le programme étudié en prépa. Des statistiques, graphiques ou autres documents sont fournis au candidat et servent de support à la réflexion. Il est demandé d’élaborer une carte en fonction du sujet posé, et à l’aide d’un fond muet fourni au candidat. Un seul sujet est proposé.
    • Option Economique :
      • – Mathématiques (concepteur : Edhec)
        • Durée : 4h / Coefficient : 7
        • Il s’agit d’un problème et d’un exercice indépendant faisant appel à l’ensemble des connaissances acquises en prépa.
      • – Analyse économique et historique des sociétés contemporaines
        • Durée : 4h / Coefficient : 6
        • Il s’agit d’une dissertation sur un thème économique abordé lors du programme. Un seul sujet est proposé.
    • Option Technologique :
      • – Mathématiques II
        • Durée : 4h / Coefficient : 5
        • Cette épreuve recouvre plusieurs exercices indépendants dont l’un au moins porte sur les probabilités. Un seul sujet est proposé.
      • – Gestion, management :
        • Durée : 5h / Coefficient : 8
        • Il s’agit d’une étude de cas concret dont l’analyse mobilise l’ensemble des connaissances acquises durant les deux années de prépa. La réalisation de cette étude nécessite une capacité à analyser et à comprendre la complexité de situations d’entreprises ainsi qu’à mobiliser ses savoirs et à les mettre en application avec intelligence.
      • – Economie/Droit:
        • Durée : 4h / Coefficient : 6
        • L’épreuve s’organise en deux parties indépendantes : chaque partie est consacrée à l’une de ces deux matières.
    • Filières littéraires :
      • – Dissertation littéraire :
        • Durée : 4h / Coefficient : 4
        • Un seul sujet est proposé en fonction des différents programmes (le candidat précise au moment des inscriptions sa filière d’origine : concours Ulm A :L ou B/L ou concours ENS Lyon, Fontenay ou Cachan).
      • – Dissertation philosophique :
        • Durée : 4h / Coefficient : 4
        • Un seul sujet est proposé en fonction des différents programmes (le candidat précise au moment des inscriptions sa filière d’origine : concours Ulm A /L ou B/L ou concours ENS Lyon, Fontenay ou Cachan).
        • Les candidats inscrits au concours B/L Lettres et Sciences Sociales ont un sujet adapté à leur programme.
      • – Histoire :
        • Durée : 4h / Coefficient : 6
        • Un seul sujet de dissertation est proposé en fonction des différents programmes (le candidat précise au moment des inscriptions sa filière d’origine : concours Ulm A :L ou B/L ou concours ENS Lyon, Fontenay ou Cachan).
        • Lescandidats inscrits au concours B/L Lettres et Sciences Sociales ont un sujet adapté à leur programme.
      • – Une épreuve à option :
        • Durée : 4h / Coefficient : 4
        • Le candidat a le choix, selon sa filière d’inscription, entre les épreuves suivantes : mathématiques, sciences sociales, troisième langue ou géographie.
  4. Les épreuves orales d’admission :
    • –   Entretien de personnalité et de motivation
      • Durée de l’épreuve : 30 minutes de passage
      • Coefficient : 11
      • Le jury d’entretien se compose de deux ou trois personnes choisies parmi le corps enseignant de l’ESCP, le monde économique et les étudiants ou jeunes diplômés de l’ESCP. L’entretien de personnalité est une épreuve passerelle entre le monde scolaire et le monde professionnel. Le candidat sort de son anonymat et est évalué selon des critères différents de ceux utilisés dans la notation des épreuves classiques. Ce ne sont plus uniquement les connaissances théoriques et les capacités intellectuelles du candidat qui sont testées mais d’autres qualités telles que son aisance relationnelle et discursive, sa capacité à s’exprimer de façon claire et concise, à faire preuve d’écoute et à se livrer, de façon authentique et fidèle. Le jury évaluera, à travers les réponses du candidat, ses aptitudes de futur manager, a mener un travail d’équipe, à assumer des responsabilités, à être force de proposition et d’initiative.
      • Après s’être inscrit aux épreuves orales, le candidat admissible reçoit un questionnaire à imprimer, à rédiger et à remettre au jury d’entretien le jour de son passage.
    • –   Langues vivantes :
      • Durée : 20 minutes de préparation pour la LV1 / 20 minutes de préparation pour la LV2– 20 minutes d’épreuve pour la LV1/ 20 minutes d’épreuve pour la LV2
      • Coefficient : 5 pour la 1ère langue / 4 pour la seconde langue
      • L’épreuve de LV1 se déroule de la façon suivante : le candidat reçoit un texte issu de la presse ou de la littérature étrangères. Il doit en faire un résumé puis un commentaire structuré dans la langue choisie. Il s’en suivra une conversation avec le jury (constitué de deux personnes). La capacité du candidat à mener une conversation en langue étrangère ainsi que sa maîtrise d’une culture étrangère seront évaluées.
      • L’épreuve de LV2 se déroule de façon similaire, le niveau de longueur et de difficulté du texte proposé est moindre.
      • Pour l’oral, l’anglais tient obligatoirement lieu de LV1.
  5. Statistiques du concours 2008 :

    Admissibles : 6642

    Admis : 390

    Rang du dernier intégré : 1524ème

    Répartition par option pour l’année 2008:

    • Voie Scientifique : 3193 candidats / 1949 admissibles / 229 admis
    • Voie Economique : 2662 candidats / 1399 admissibles / 125 admis
    • Voie Technologique : 344 candidats / 104 admissibles / 10 admis
    • Voie Littéraire : 443 candidats / 220 admissibles / 26 intégrés