Aide au logement pour les étudiants

logement pour les étudiants

Publié le : 20 août 20207 mins de lecture

Vous avez terminé votre examen et obtenu votre diplôme de fin d’études secondaires ? Vous souhaitez continuer votre étude en enseignement supérieur ? Vous aimeriez quitter le nid familial pour voler de vos propres ailes ? Vous avez trouvé le logement que vous avez désiré et vous apprêtez votre nouvelle vie d’étudiant ? Alors vous aurez besoin de certains budget afin de vivre correctement et de terminer votre étude en toute sérénité. Pourtant, vos parents ne sont pas aptes à vous assister complètement dans vos besoins financiers. De ce fait, vous avez besoin d’un aide financier externe pour poursuivre votre rêve. Vous pouvez demander un aide au logement pour vous soutenir. Afin de bénéficier cet aide, vous devez respecter certains règles et conditions. De ce fait voici quelques conseils qui vous aideront dans votre aménagement pour votre nouvelle vie étudiante et qui vous faciliteront votre demande d’aide au logement pour étudiant.

Organisation du déménagement de l’étudiant

Avant de pouvoir déménager, il est indispensable de trouver le logement étudiant qui vous correspond. Fixer en premier lieu votre budget mensuel que vous souhaitez allouer chaque mois à votre résidence étudiante. Choisissez bien votre logement lorsque vous faites vos recherches. N’hésitez pas à contacter des agences comme www.kley.fr qui peuvent vous exposer plusieurs choix de résidence pour les étudiants. Soyez attentif sur les services que les résidences peuvent vous offrir. Ces services seront votre critère de sélection en plus de l’état du local. Vous vous demandez quels sont ces services ? Voici quelques exemples, un accès gratuit au Wifi, une laverie, un local à vélo, un espace de restauration, un parking, un gardiennage, un ménage, une maintenance, une livraison de panier de fruits et légumes, un prêt de matériel etc… Vérifiez aussi si la résidence offre un aide sur la recherche de petits boulots et sur l’organisation de plan pour faciliter votre intégration avec les autres étudiants. Lorsque vous avez trouvé votre logement, apportez vos affaires personnelles dans votre nouvelle résidence. Pour cela vous aurez besoin de moyen de transport. Si vous ne disposez pas de voiture, et que personne ne peut vous assister dans votre déménagement, faites appel à un organisme de déménagement ou à une voiture de location.

Préparer à effectuer les démarches administratives

Lorsque vous déménagez, vous devez habituellement effectuer des démarches administratives. Ouvrez un compte pour votre électricité. Cela peut se faire rapidement sur internet. Pensez aussi à faire une demande de changement d’adresse si vous le souhaitez, au niveau des organismes que vous jugerez importants tels que la banque. N’oubliez pas également de procéder, si vous le désirez, à une demande de suivi de courrier de votre adresse antérieur à votre nouvelle adresse. Souscrivez-vous à une assurance habitation dès que vous déménagez puisque ceci est une obligation légale. La plus importante, faites une demande d’aides au logement auprès de la CAF. Ces aides sont versés par l’Etat. Vous pouvez effectuer directement votre demande sur le site de la CAF. Avant de finaliser votre demande vous pouvez aussi effectuer une simulation sur internet. Ces aides au logement seront calculés à partir des informations personnelles  que vous avez saisies. Ci après les informations que vous devrez saisir dans la demande : le code postal, les conditions d’occupation du logement, la nature du logement, le nombre de personnes qui habitent le logement, votre situation familiale, location meublée ou location vide, le montant du loyer, la composition et les ressources du foyer, votre situation professionnel, la localisation géographique de la résidence étudiante, la valeur du patrimoine au cas où il dépasse le montant fixé. Voici les types d’aides au logement pour les étudiant : APL ou Aide personnalisée au logement, ALS  ou Allocation de logement social, ALF ou Aide au logement familial, Dispositif clé ou caution locative étudiante, Avance Loca-Pass et AideMobili-Jeune.

Les droits obtenus des aides au logement

Vous vous demander pourquoi faire une demande d’aides au logement ? Généralement, ils sont faits pour vous aider dans le loyer de votre résidence étudiante. Toutefois chaque type d’aides de logement pour les étudiants à sa propre particularité. Si vous avez fait une demande d’APL ou Aide personnalisée au logement, d’ALS ou allocation de logement social, et d’ALF ou Aide au logement familial vous aurez le droit d’une diminution du montant du loyer que vous devez payer tous les mois. Par ailleurs, le dispositif clé ou caution locative étudiante est une assurance de l’État qui donne le droit à tous les étudiants ne possédant pas de garants personnels d’obtenir un logement étudiant plus facilement. L’avance loca-pass lui est une solution pour la caution de garantie. Cette aide au logement peut avancer au locataire de la résidence la somme du dépôt de garantie demandé par le bailleur pendant la signature du contrat. Le locataire c’est-à-dire l’étudiant remboursera à l’organisme qui a proposé l’aide au logement le montant avancé. Il s’agit d’un prêt sans intérêt. Enfin l’AideMobili-Jeune vous permettra de bénéficier d’une somme d’argent fixée par l’organisme, afin de payer votre loyer. Cet aide vous sera versé tous les six mois. Vous percevrez donc, durant l’année, deux versements.

Les conditions sur les aides au logement

Pour bénéficier des aides au logement pour les étudiants vous devez respecter certaines conditions. Vous devez être certainement un étudiant. Pour les APL et ALS, vous devez résider dans le pays qui offre l’aide et faire une demande pour votre logement principale. Votre résidence étudiante doit avoir une superficie entre 9 et 16 m2 selon le nombre de personne. A noter que pour avoir droit aux  aides personnalisées au logement ou APL, vous devez vous détacher du  foyer fiscal de vos parents. Pour les cautions locatives étudiantes, vous devez avoir des revenus mais ne disposez pas de caution personnelle ou bancaire. Vous devez également être âgé d’au moins 28 ans. Pour bénéficier d’une avance loca-pass ou d’un aidemobile-jeune vous devez être étudiant salarié dans une entreprise de secteur privé et non agricole. Vous devez être sous contrat à durée déterminée d’au moins 3 mois, en formation professionnelle ou en convention de stage et âgé d’au moins 30 ans.

Plan du site