Les différentes phases de la relation mentor-élève

Pourquoi se soucier d’expliquer quelles sont les 3 phases à la base de la relation mentor-élève ?

La figure du mentor était déjà présente dans la Grèce antique en étant imitée par Athéna, déesse de la sagesse, qui guida et protégea Ulysse durant son voyage.
La figure du mentor est un peu différente de celle du professeur car il n’a pas de rôle formel, “technique”, c’est plutôt un conseiller de confiance, un guide à la fois autoritaire et protecteur, capable de vous guider, de stimuler vos ressources et de vous accompagner dans  vos études ou votre parcours de croissance personnelle.

Le mentor n’est pas un Dieu, il n’est pas un gourou à qui l’on confie aveuglément et auquel on obéit sans « si »et sans « mais ». Il est simplement un guide sage qui l’est devenu grâce à l’étude à laquelle il s’est consacré, aux expériences qu’il a faites, aux ressources intérieures qu’il a réussi à développer, aux changements qu’il a apportés dans sa vie, à sa capacité d’intuition et de clairvoyance et à son aptitude à aider les autres avec amour et sagesse.

Le Mentor est une personne qui se trouve à un niveau de croissance et d’évolution plus élevé que vous, non pas parce qu’il est un Dieu descendu sur terre, mais parce qu’il a déjà fait ces pas que vous devez encore faire, parce qu’il a déjà fait ces expériences que vous devez encore faire, parce qu’il a déjà compris des choses que vous devez encore comprendre et, par conséquent, il est capable d’illuminer votre chemin.

Il est important que vous réalisiez que le Mentor est simplement un guide sage et non un gourou ou un Dieu auquel vous pouvez vous confier aveuglément. C’est important parce que nous avons vu tant de gens qui se sont totalement fiés au gourou du moment, l’ont exalté, l’ont même nommé “Sauveur, Source ou Nouveau Prophète”, se sont endettés pour être en contact avec lui, ont fait des choix risqués motivés par l’exaltation du moment… et puis, à sa “disparition”, se retrouvent perdus, méfiants et sans leur propre direction à suivre.

Le vrai mentor ne crée pas de dépendance, il crée de l’indépendance!

Le vrai mentor est celui qui est capable de vous transmettre tant d’enseignements même s’il ne vous les explique pas, parce qu’il est capable de les transmettre indirectement, par sa présence et son exemple. Il peut le faire parce qu’il a vécu les expériences et les enseignements dont il parle sur sa propre peau et, par conséquent, c’est une personne que vous pouvez façonner !

Les 3 phases caractérisant la relation mentor-élève:

  • INITIATION : C’est l’étape où vous rencontrez votre Mentor qui vous ouvre à un nouveau monde, à une nouvelle connaissance, à une nouvelle façon de voir les choses, à un nouveau départ.
  • CROISSANCE RÉCIPROQUE : c’est la phase dans laquelle vous et votre mentor grandissez ensemble, lui à travers les enseignements qu’il vous transmet et la responsabilité de vous guider sur votre chemin, vous apprenant et mettant en pratique ses enseignements.
  • SÉPARATION : est la phase au cours de laquelle votre mentor a fini de vous transmettre les enseignements et les outils dont vous avez besoin pour poursuivre votre chemin de croissance dans une liberté et une autonomie absolues.

La troisième phase est la plus importante et c’est celle qui garantit le succès de la relation mentor-élève.

Quand un de nos élèves termine son parcours de croissance personnelle dans notre école et part, nous sommes immensément heureux car nous savons que nous lui avons donné toutes les connaissances et les outils dont il avait besoin, que nous avons contribué à élargir sa perspective, à renforcer sa motivation, sa vision claire de sa mission, ses objectifs et les stratégies dont il a besoin pour vivre la vie qu’il veut et profiter de sa réussite !

Nous sommes encore plus heureux lorsque, même après un long moment, nous recevons ses messages ou ses appels, dans lesquels il nous remercie, nous fait partager ses succès et tout ce dont il a finalement réussi à se débarrasser !

Seules la liberté et l’autonomie sont les facteurs déterminants de la réussite et sont les critères à prendre en considération pour comprendre si votre mentor est réellement un guide pour vous ou une personne qui vous rend dépendant de lui, pour satisfaire ses intérêts.

Jusqu’à ce que vous deveniez autonome et complet, les sages que vous rencontrerez sur votre chemin ne seront jamais de vrais mentors pour vous mais seulement des personnes que vous adulerez dans la phase d’initiation et que vous détesterez dans la phase de séparation, dans un cercle sans fin.